Comment apprendre le Japonais facilement ?

Le japonais est la troisième langue la plus parlée sur Internet et le Japon, la deuxième plus grande économie du monde. De plus en plus de gens achètent des mangas, par exemple la France est le deuxième marché du manga, juste derrière l’archipel japonais. Cet amour pour le Japon suscite naturellement l’envie d’étudier le japonais. Pour beaucoup d’apprenants, ce projet ne réussit jamais à cause des grandes différences entre les deux langues. Cet article vous aidera avec les bonnes bases sur la façon d’apprendre le japonais.

Notre article sur les meilleurs livres pour découvrir la culture japonaise vous intéressera également.

Aucun lien avec les langues européennes

Le japonais appartient à la petite famille de langues japonaises, formées de Japonais et de Ryukyu, parlées dans un archipel s’étendant du sud du Japon à Taiwan. Si une parenté a été mise en avant pour les langues coréenne et altaïque (turc, mongol…), les langues japonaises sont généralement considérées comme formant un isolat linguistique.

En d’autres termes, le japonais ne ressemble à aucune autre langue, malgré son lien lexical fort issu du chinois. Si vous êtes habitué aux langues européennes (en particulier les langues romanes, telles que le français, l’italien et l’espagnol, ou les langues germaniques, telles que l’allemand et l’anglais), l’apprentissage du japonais vous désorientera complètement. Oubliez tout ce que vous pensiez savoir sur les langues étrangères si vous voulez savoir apprendre le japonais!

Comprendre les trois systèmes d’écriture

Certaines langues, comme le russe et le grec, peuvent vous faire peur avec leurs alphabets différents, tenez bon, car le japonais n’a pas un système d’écriture, mais trois. Et les voici:

  • Kanji (漢字), dérivé de l’écriture chinoise (kanji signifie «Caractères de l’ethnie Han»). Ils sont plusieurs milliers et il est nécessaire de connaître un certain nombre d’entre eux par cœur pour pouvoir lire et écrire en japonais. Hiragana et Katakana sont des dérivés du kanji.
  • Hiragana (ら が な), utilisé pour écrire de la grammaire japonaise (terminaisons verbales, postpositions…) et des mots qui n’existent pas en kanji.
  • Katakana (タ カ ナ), utilisé pour traduire des noms étrangers, des onomatopées et des termes scientifiques.

comment apprendre le japonais facilement

Changez vos perspectives sur la grammaire et la syntaxe

Comme nous venons de le voir, la façon de penser japonaise est très différente de la nôtre. Ainsi, pour étudier le japonais, nous devons nous adapter à tous ses éléments qui nous paraissent étranges: adjectifs «conjugués», verbes qui ne sont pas des verbes, niveaux de politesse, etc. C’est seulement en cessant de s’en tenir à la façon française de parler que vous commencerez à comprendre sa grammaire, qui n’est pas nécessairement si complexe.

Étudiez l’écriture japonaise le plus tôt possible

Il serait peut-être tentant de reporter ce moment redouté et de vous contenter de transcriptions en alphabet latin, mais je pense que c’est une grave erreur. À mon avis, une langue devrait être apprise avec son système d’écriture, et le japonais ne fait pas exception. Il est donc recommander de mémoriser Hiragana dès que possible pour pouvoir oublier de transcrire, au lieu d’être surchargé par la suite. Une fois que vous aurez appris l’hiragana, affrontez le Katakana, qui n’est pas aussi urgent, mais aussi important. Vous devriez alors apprendre le kanji. Faites-le à votre rythme, avec un système de répétition espacé. Pas à pas, lire et écrire les kanji deviendront une seconde nature et vous les percevrez comme utiles plutôt que comme un obstacle. En étudiant le japonais, vous constaterez qu’il contient de nombreux homophones (mots prononcés de la même manière, par exemple, en toi et aussi), leur transcription avec Hiragana semblera insuffisante.

Par la suite, vous vous rendrez compte que certains caractères ont différentes prononciations et qu’il serait utile de les connaître pour pouvoir prononcer des mots que vous ne connaissez pas. C’est à ce stade que l’apprentissage de la lecture et de la prononciation du kanji devient important.

Plongez dans la culture japonaise

Voyant que la culture japonaise devient de plus en plus populaire dans le monde entier, il n’est pas difficile de trouver des choses qui vous intéressent: manga, anime, films dramatiques, films, Romans, jeux vidéo… Inutile de prendre l’avion pour vous sentir à Tokyo. Un avertissement néanmoins: les personnages du manga et du manga shōnen (Dragon Ball, Naruto, One Piece…) ont tendance à parler de manière informelle, parfois grossière. N’utilisez pas ce genre de langage où la politesse est nécessaire (au travail, aux réunions, etc.), car vous pourriez avoir l’air d’un étranger utilisant des expressions qu’un jeune mal éduqué utiliserait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *