Ce qu’il faut savoir sur la culture japonaise en 10 points

Le Japon fascine autant qu’il intrigue. La culture y est riche et très souvent opposée à celles des Européens. De nombreux individus apprécient d’ailleurs les jeux de rôles, les mangas, les origamis et tout ce qui caractérise ce pays.

Découvrez 10 faits que vous n’avez jamais soupçonnés sur la culture nippone.

1. Les femmes noircissent leurs dents exprès

Si le visage doit être totalement blanc au Japon, les dents doivent être noires. C’est totalement à l’opposé de ce que nous avons l’habitude de vivre en France. Pourtant, dans les temps anciens, le noircissement des dents fut un rituel de beauté. On appelle cette pratique le « ohaguro ». Les femmes mariées et les geishas devaient noircir un peu leurs dents. Des questions de santé sont évoquées, mais il y a aussi le côté esthétique. 

2. La viande de cheval est une viande commune

Et oui, les Japonais consomment habituellement de la viande de cheval depuis le XVIe siècle. Si vous mangez des plats appelés « basahi » ou « sakura », sachez que la viande avec laquelle ils sont préparés n’est autre que du cheval. Elle a seulement été épicée, saucée et peut-être transformée. La plupart du temps, elle est mélangée à de la sauce soja… 

3. Les baguettes ont une signification particulière

Tout comme la position de la cuillère et de la fourchette en Europe, les baguettes ont également une signification distinctive pour les Japonais. En exemple et pour information, il faut enfoncer les baguettes pour dire que vous prenez une petite pause pendant le repas. Il est également interdit d’échanger ses baguettes avec celles d’une autre personne alors qu’il est possible de les utiliser pour offrir de la nourriture à un autre individu.

4. On n’y parle pas vraiment anglais

Eh non, les Japonais ne considèrent pas l’anglais comme une langue officielle. Seule leur langue maternelle possède cette catégorisation. Vous pouvez ainsi rencontrer des gens qui ne connaissent rien à l’anglais pendant vos vacances dans le pays du soleil levant. Il vaut mieux apprendre quelques modes de dialogue simple pour éviter des moqueries…

5. Les écritures japonaises viennent du chinois

Le Japon a copié quelques « graffitis » aux Chinois même si ces deux langues sont totalement différentes. Ce qui se retrouve surtout dans les anciens manuscrits. Savoir lire le chinois pourrait donc vous aider à lire le japonais… ou presque.

6. Le manga n’est pas ancré dans la culture japonaise

Même si le manga est l’un des meilleurs ambassadeurs de la culture nippone, il faut dire qu’il ne prend pas une place prépondérante dans leur quotidien. Ce sont plutôt les journées de nos ados qui en sont immergées.

7. Il faut faire du bruit en mangeant

Tout comme les mangas le montrent, faire du bruit en mangeant ses nouilles est signe de reconnaissance. C’est peut-être malpoli chez nous, mais là-bas, c’est comme si vous félicitiez le cuisinier.

8. Le travail est une obligation

Les Japonais sont des bosseurs extrêmes qui semblent ne jamais se fatiguer. Le rythme de vie y est totalement différent du nôtre, alors pensez-y à deux fois avant d’y déménager.

9. Les « omiyage » : plus une spécialité culinaire qu’un souvenir

Le mot « omiyage » est synonyme de « souvenir » pour les Français, mais en réalité, il s’agit d’une spécialité du pays qui s’offre au retour d’un voyage dans de jolis paquets. 

10. Noël n’est pas la fête de la nativité

Noël, c’est un peu la fête de l’amour dans la culture nippone puisque les chrétiens ne représentent qu’une très faible minorité. Il y a des arbres de Noël avec des sapins et des décorations, mais ce sera un peu comme la Saint-Valentin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *